fbpx

Notre mission

 Nous considérons que les médecins, les assistants médicaux et les infirmiers sont au coeur de la transformation de notre système de santé.

Notre volonté est de construire avec vous et l’ensemble des professionnels de santé un système de santé plus efficace et ainsi faciliter l’accès aux soins.

Nous pensons que les nouvelles technologies nous permettront d’améliorer notre quotidien, mais elles ne remplaceront jamais le contact humain.

 

docteursecu-48

 

DocteurSecu est une plateforme de téléconsultation qui permet de mettre en relation un patient et son médecin traitant ou un autre docteur si celui-ci n’est pas disponible dans un délai compatible avec votre santé.

Nos assistants médicaux*, sous la responsabilité de notre pôle santé, sont disponibles en ligne 7J/7 pour :

  • Accompagner les patients lors de la prise de rendez-vous en ligne (Agenda du médecin)

  • Préparer la téléconsultation (Anamnèse) en accord avec le praticien qui prendra en charge la demande. 

  • Conseiller et orienter le patient en fonction de sa demande.

  • Assister les patients lors de la manipulation de dispositifs médicaux dans le cadre d’une téléconsultation réalisée en officine.

* Nos assistants médicaux sont des médecins à diplômes étrangers qui n’ont pas le droit d’exercer la médecine en France. Ils peuvent aider à la prise en charge des patients et à la préparation des téléconsultations. Nous proposons aussi d’intégrer les assistants médicaux des médecins qui le souhaitent pour les assister au quotidien de leur pratique. Ils peuvent ainsi bénéficier des services de notre plateforme sécurisée et de l’accompagnement par notre pôle santé.

Liste des questions fréquentes

Qui peut pratiquer une téléconsultation ?

Tout médecin peut recourir à la téléconsultation, quels que soient : sa spécialité, son secteur d’exercice et son lieu d’exercice, en ville ou en établissement de santé (cabinet de ville, maison de santé pluriprofessionnelle, centre de santé, Ehpad, hôpital, clinique…). Elle peut être réalisée partout en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outre-mer (DROM) ainsi qu’à Mayotte.

A qui s'adresse la téléconsultation ?

Tout patient, qu’il soit atteint d’une affection aiguë ou d’une maladie chronique, peut a priori se voir proposer une téléconsultation. Cependant, le recours à la téléconsultation relève de la seule décision du médecin (traitant, ou correspondant, selon les cas) qui doit juger de la pertinence d’une prise en charge médicale à distance plutôt qu’en face-à-face.

Le respect de 4 conditions est nécessaire pour ouvrir le droit au remboursement de la téléconsultation.

Le respect du parcours de soins coordonné

La téléconsultation s’inscrit dans le respect du parcours de soins coordonnés, ce qui suppose une orientation initiale du patient par son médecin traitant vers le médecin téléconsultant (si celui-ci n’est pas le médecin téléconsultant), et ce, pour garantir une prise en charge de qualité.

Des exceptions à cette règle existent cependant. En effet, la nécessité de respecter le parcours de soins pour tout recours à une téléconsultation n’est pas requise pour :

  • l’accès aux spécialistes en accès direct (gynécologie, ophtalmologie, stomatologie, chirurgie orale ou en chirurgie maxillo-faciale, psychiatrie ou neuropsychiatrie et pédiatrie) ;
  • les patients âgés de moins de 16 ans ;
  • une situation d’urgence ;

les patients ne disposant pas de médecin traitant ou dont le médecin traitant est indisponible dans un délai compatible avec leur état de santé. Dans ce cas, il peut être fait exception au parcours de soins et à l’obligation de connaissance préalable du patient par le médecin pratiquant la téléconsultation : le patient doit pour cela se rapprocher d’une organisation territoriale organisée avec des médecins volontaires, pour leur permettre :

  • d’être pris en charge rapidement compte tenu de leurs besoins en soins,
  • d’accéder à un médecin compte tenu de leur éloignement des professionnels de santé,
  • d’être en mesure dans un second temps de désigner un médecin traitant pour leur suivi au long cours et réintégrer ainsi le parcours de soins.

Ces organisations territoriales sont facilement identifiables pour les patients d’un territoire. L’information est disponible auprès de l’Assurance Maladie, de la Mutualité sociale agricole, du ministère des Solidarités et de la santé, des agences régionales de santé (ARS), des professionnels de santé du territoire et des conseils départementaux et régionaux de l’Ordre des médecins.

En savoir plus sur les organisations coordonnées territoriales

La connaissance du patient par le médecin téléconsultant

Dans ce même objectif de prise en charge de qualité, il est nécessaire que le médecin dit « médecin téléconsultant » connaisse le patient, ce qui implique que le patient ait eu au moins une consultation physique avec ce médecin (cabinet, domicile patient ou établissement de santé) au cours des 12 derniers mois précédant la téléconsultation.

Comment s’organise une téléconsultation ?

C’est le médecin téléconsultant, c’est-à-dire le médecin traitant lui-même ou le médecin correspondant vers lequel le patient a été orienté par le médecin traitant, qui informe le patient des modalités de réalisation de la téléconsultation.

Le patient peut bénéficier d’une téléconsultation seul ou accompagné par un professionnel de santé, si son état le nécessite, depuis son domicile (site ou application sécurisé(e) via un ordinateur, une tablette ou un smartphone, équipé(e) d’une webcam et relié(e) à Internet) ou depuis un lieu dédié équipé (ex : maison de santé pluriprofessionnelle, pharmacie équipée d’une cabine ou un chariot de téléconsultation…).

Une téléconsultation mettant en relation un médecin depuis son cabinet où se trouve son patient avec un confrère est également possible.

Comment se déroule une téléconsultation ?

Une téléconsultation se déroule comme une consultation en présentiel, en partant d’une demande de rendez-vous ou sur proposition du médecin traitant.

En amont de la consultation, le médecin envoie un lien Internet à son patient, l’invitant à se connecter à l’heure prévue du rendez-vous à un site Internet ou une application sécurisé(e), depuis un ordinateur ou une tablette équipé(e) d’une webcam et relié(e) à Internet.

Quelle que soit la situation clinique du patient, le médecin doit demander et recueillir le consentement préalable du patient avant de réaliser une téléconsultation.

A l’issue d’une téléconsultation, le médecin peut établir, si nécessaire, une prescription (médicaments, examens complémentaires), qui sera transmise au patient sous format papier, par voie postale, ou sous format électronique, via notamment une messagerie sécurisée, dans des conditions garantissant la confidentialité et la sécurité des échanges. Les soins prescrits à la suite de la téléconsultation sont pris en charge dans les conditions habituelles.

A la fin de la téléconsultation, le médecin téléconsultant rédige un compte rendu, l’archive dans le dossier de son patient, dans le Dossier Médical Partagé (DMP) du patient, le cas échéant, et le transmet au médecin traitant du patient (si le médecin téléconsultant n’est pas le médecin traitant). Cette étape permet d’assurer un meilleur suivi du patient et de faciliter la prise en charge coordonnée de celui-ci entre professionnels de santé.

Mes données sont-elles correctement sécurisées ?

Dans un souci de confidentialité et afin de respecter le secret médical, notre système est totalement sécurisé et crypté.

Aucune trace de vos échanges, via notre système, (chat ou autres) ne subsistera sur le PC que vous aurez utilisé pour votre rendez-vous.

La protection de vos données est au centre de nos préoccupations.

Afin de garantir ce niveau de sécurisation de vos données, nous avons installé notre plateforme chez un hébergeur de données de santé (AWS) afin de garantir la sécurité de vos informations.

Pour plus de renseignements vous pouvez consulter le site de ASIP Santé sur la certification des serveurs : Lien

Comment se faire rembourser ?

Lors de la téléconsultation le médecin va vous adresser une Feuille de Soins et une ordonnance si cela s’avére nécessaire. Vous pourez récupérer vos documents sur votre espace sécurisé et ainsi déposer votre F.S sur votre compte ameli.fr pour vous faire rembourser le montant de votre consultation. Le remboursement reste sous réserve de respecter le parcours de soins coordonnés. Voir la page Vos conditions de remboursements

Cliquer sur le lien suivant pour accéder à votre compte AMELI : Lien

Rechercher un médecin