fbpx

Consultation diarrhées et vomissements

Souvent associés dans le cadre d'une grippe intestinale

Le vomissement et la diarrhée (selles molles, aqueuses) sont souvent provoqués par une infection gastro-intestinale – appelée couramment la grippe intestinale – et causent la perte rapide de fluide et d’électrolytes.

Certains des symptômes associés au vomissement et à la diarrhée sont la nausée, la fièvre, les selles molles, les douleurs abdominales ou le ballonnement. Dans la plupart des cas, le vomissement et la diarrhée provoquent simplement un inconfort, et la plupart des personnes cessent d’éprouver des symptômes au bout de trois jours.

Il est important de consulter un médecin dans les cas suivants :

      • Le vomissement ou la diarrhée continue pendant plus de 12 heures chez un enfant de moins de 3 ans
      • Le vomissement ou la diarrhée continue pendant plus de 24 heures chez un enfant de plus de 3 ans ou un adulte.
Réserver une consultation  avec un médecin

Qu’est-ce que la grippe intestinale et en quoi consistent ses symptômes?

La grippe intestinale est une infection de l’intestin qui provoque souvent le vomissement et la diarrhée. Elle peut aussi causer une sensation de fatigue et une fièvre légère.

Les infections virales ou bactériennes en sont souvent la cause. Vous souffrez en général de la grippe intestinale si vous buvez de l’eau ou mangez des aliments contaminés (par des bactéries, des virus ou des parasites). Vous pouvez aussi en souffrir si vous êtes en contact avec une personne qui est malade, par exemple en respirant les particules de vomissure qui sont projetées dans l’air (elles peuvent se déplacer sur une distance allant jusqu’à 3 m [10 pi]!).

Autres noms des infections gastro-intestinales : gastroentérite, intoxication alimentaire, diarrhée du voyageur, problème d’estomac, malaise gastro-intestinal, grippe gastro-intestinale, norovirus et tourista.

En moyenne, un homme souffrant de la grippe intestinale peut perdre jusqu’à 3 L de fluide!* Cette perte de fluide et d’électrolytes provoque une déshydratation légère à modérée.

La déshydratation est le risque sanitaire principal lié à la grippe intestinale et peut survenir plus rapidement chez les nourrissons, les enfants et les personnes âgées. Si la déshydratation s’aggrave, vous pouvez vous retrouver à l’hôpital sous perfusion.

Traitement de la déshydratation liée au vomissement et à la diarrhée

Avec le vomissement et la diarrhée, l’étape la plus importante consiste à rétablir les fluides et les électrolytes que votre corps a perdus. En vous hydratant comme il faut, vous pouvez atténuer certains symptômes légers à modérés de la déshydratation.

Évitez les aliments et les boissons qui peuvent aggraver vos symptômes. Les aliments qui sont gras, qui ont une haute teneur en matières grasses ou qui ont une très forte teneur en fibres peuvent aggraver votre diarrhée. Essayez de ne pas consommer de produits laitiers tels que le lait et les fromages, car votre corps pourrait avoir du mal à les digérer. Choisissez surtout des liquides que vous boirez lentement pour veiller à rester bien hydraté(e).